La Palette Subculture d’Anastasia Beverly Hills

Hello tout le monde ! Comment allez-vous aujourd’hui? Nous ça va, début d’année tranquille mais chargé puisque nous vous préparons plein de nouveautés avec l’espoir que ça vous plaise. Les fêtes de fin d’année se sont bien passées et nous vous préparons un petit swap de noël dans lequel nous nous offrons nos cadeaux. Ça va valoir le détour mais on dit ça, on dit rien hein (a)

Aujourd’hui, on se retrouve donc avec un article un peu spécial puisqu’on va parler de la palette Subculture d’Anastasia Beverly Hills. Si vous trainez un peu sur Youtube ou même sur les blogs ou les réseaux en général, vous avez déjà dû en entendre parler malheureusement. Cette palette est tristement célèbre pour le « scandal » qu’elle a fait avec son côté poudreux. Mais comme vous le savez, nous on n’aime pas ne pas se faire notre propre idée et du coup, nous l’avons acheté et on vous dit tout.

 

Anastasia Beverly Hills (ABH):

On ne présente plus vraiment la marque puisqu’elle est connue maintenant notamment pour ses produits pour les sourcils et ses glow kits/contouring kits. Toutes les blogueuses en parlent mais surtout, beaucoup l’ont déjà adopté comme nous. Grandes fans de la marque et de la Modern Renaissance, on ne pouvait pas passer à côté de cette nouveauté (et de la Prism mais elle, on ne l’a pas encore testé) qui avait déjà beaucoup bad buzzé. Une seule question en tête, pourquoi tant de buzz et est-elle vraiment comment les gens l’ont décrite?

 

LE PACKAGING:

subculture 4.jpg

Commençons par le packaging. La palette est vendue dans une boîte qui est en fait la copie identique du devant de cette dernière (même bleu, même couleur d’écriture). La seule différence est la matière. La boîte reste simple mais chic et à l’image de la marque. C’est d’ailleurs sa marque de fabrique puisqu’en général, le carton représente parfaitement son contenu ce qui annonce largement la couleur.

subculture 1

Pour le packaging de la palette, on adore le velours qui recouvre le dessus. On avait déjà adoré ça sur la Modern Renaissance et on adore toujours sur celle-ci. Seul petit bémol pour les maniaques et les personnes soigneuses, le velours est salissant et ne reste donc pas propre à force de s’en servir. Ce qu’on aime par-dessus tout c’est le fait qu’il y ait les teintes sur le dessous avec leur nom ainsi qu’un miroir à l’intérieur qui est vraiment pratique quand on en a besoin.

 

LA PALETTE:

On va d’abord parler de l’aspect général de la palette. Comme ça, les fards ont l’air hyper pigmentés et les couleurs sont à la fois différentes mais complémentaires et harmonieuses. Si vous connaissez sa grande sœur, la Modern Renaissance, vous avez dû vous dire que ça changeait énormément des tons chauds de cette dernière et effectivement, on est sur une base beaucoup plus froide.

subculture 2

La palette est fournit avec un pinceau à double embout, le même que celui de la Modern Renaissance. On l’aime bien car l’embout fluffy permet de rester précis tout en pouvant flouter et travailler la matière plus « grossièrement » qu’avec un pinceau fin. Le plus petit embout est plus précis donc plus pratique pour travailler de petites zones. On aime beaucoup aussi la qualité des poils, on valide.

Niveau teintes, la palette est assez surprenante puisqu’elle sort carrément des tons chauds ou pastels qu’affectionnent la marque. Peu importe les produits que vous prenez, les tons sont rosés, gold, argentés mais reste dans l’éventail des tons automnales et joyeux. Là, on part sur des teintes plus froides pour la plupart avec un magnifique bleu canard et un vert émeraude. Il y a donc 14 teintes : du blanc irisé au mauve foncé en passant par le jaune. Des couleurs chatoyantes mais aux sous tons froids. En fait, cette palette est parfaite pour l’hiver et les maquillages de soirée. On est d’accord pour dire qu’il faut oser pour la plupart des teintes mais qu’elles restent toutes portables à conditions de savoir bien les associer entre elles.

subculture 3.jpg

Maintenant, on va entrer dans le vif du sujet et on va parler pigmentation et estompage. C’est là où la palette a fait le bad buzz. Qui dit fard pigmenté dit fard un peu plus poudreux. Evidemment que comme la pigmentation est plus qu’au rendez-vous, les fards sont très poudreux. Pourtant, nous nous ne l’avons pas trouvé plus poudreuse que la Modern Renaissance. Il faut simplement l’aborder comme telle et donc être beaucoup plus précautionneux en l’utilisant qu’en utilisant la Naked Heat par exemple. Pour ce qui est de l’estompage, il n’y a rien à redire. Les fards s’estompent bien et se travaillent avec facilité même s’il vaut mieux avoir de bons pinceaux pour l’utiliser au mieux. Seul bémol de la palette c’est qu’effectivement, il y a des chutes si on prend beaucoup trop de matière sur le pinceau.

Si vous voulez un avis en vidéo, voici le crash test que nous vous avons filmé avec deux idées de makeup à réaliser.

 

Alors, on achète ?

 OUI. Oui mais seulement si vous vous sentez de porter ces couleurs et que vous êtes à l’aise avec les maquillages « originaux ». On la conseille fortement malgré son côté poudreux ou ses couleurs plutôt inhabituelles. Pour répondre d’ailleurs aux mauvaises reviews qu’il y a eu dessus, c’est sûr que si vous prenez la matière en plongeant et frottant avec votre pinceau, les fards vont se détruire mais ça reste la même palette que la Modern Renaissance. Elle n’a rien de plus ou de moins. Il suffit simplement de tapoter son pinceau dans le fard, de prendre donc délicatement le produit et ensuite de tapoter l’excédent du pinceau avant de le travailler sur la paupière. Rien de bien méchant donc. Et au pire, notre ultime conseil pour l’apprivoiser au mieux c’est de travailler ses yeux avant de faire le teint ou d’appliquer son anti-cernes ce qui est l’alternative la plus sûre.

Elle coûte 49€ alors c’est un budget mais elle reste abordable comparée aux palettes Huda Beauty qui sont à plus de 60€. Il y a 14 fards dedans ce qui revient à 3,50€ le fard ce qui est plus que raisonnable au final.

Où l’acheter ?

Vous la trouvez sur de Sephora  au prix de 49€ et si vous avez un bon de 10% vous pouvez les utiliser dessus.

 

 

 

Publicités

4 commentaires sur “La Palette Subculture d’Anastasia Beverly Hills

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s