10 conseils pour réussir ses entretiens d’embauche.

Hello les amis !

Ça y est c’est enfin l’été ! Mais pour moi ça veut aussi dire que je suis en pleine période de recherche d’emploi, car oui, je cherche un nouveau boulot. Autant vous dire que l’été n’est pas la meilleure période mais j’y crois.

Du coup, j’ai voulu vous faire un article avec mes conseils pour réussir ses entretiens d’embauche. Je tiens à dire que je ne suis en aucun cas une experte et encore moins une personne travaillant aux Ressources Humaines mais, je sais que ces techniques marchent pour moi et que je ne m’en sors pas trop mal je crois pendant les entretiens.

L’entretien d’embauche c’est un peu le processus que personne ne peut esquiver. Je n’ai jamais eu un stage ou un emploi où je n’ai pas eu d’entretien avec le responsable du service, la personne de la RH ou la direction. C’est souvent une corvée pour les chercheurs d’emploi mais, je dois avouer que ce n’en est plus une pour moi puisque je commence à avoir l’habitude. Comme on dit, je suis rodée.

 

Qu’est-ce qu’un entretien d’embauche et quel est le processus?

Un entretien c’est un rendez-vous qui peut être téléphonique, physique ou par skype avec une personne de l’entreprise. La façon de procéder est différente suivant les entreprises.

Bien souvent, vous avez un premier entretien avec la personne des Ressources Humaines qui vous posera des questions et essaiera d’en apprendre plus sur ce que vous savez faire. Cette partie est souvent par téléphone car plus simple et plus rapide pour tout le monde. Il faut voir cette étape comme la pré-sélection aux entretiens suivant. C’est, en gros, la validation de votre candidature. Si la personne n’est pas emballée par votre profil ou votre personnalité, elle peut ne pas donner suite.

Le second entretien se fait souvent avec le/la responsable du service pour lequel vous postulez et c’est un entretien physique. Cet entretien sera beaucoup plus poussé et beaucoup plus long donc il faut vous préparer mentalement à être inondé de questions qui sont parfois un piège mais ça je vous en parlerai plus bas. Si cette personne vous valide, il y a deux possibilités: vous avez une proposition ou vous rencontrez la direction (le directeur du service, de l’entreprise ou parfois le PDG).

Le dernier entretien est toujours avec la direction. C’est généralement le moyen de vous faire valider par le directeur ou de trancher entre plusieurs candidats. C’est, selon moi, l’entretien que je redoute le plus. C’est là où on peut tout faire foirer et perdre l’opportunité.

Une fois tout ça terminé, vient la réponse positive ou négative. La réponse positive est accompagnée d’une proposition que vous acceptez ou non puis de la promesse d’embauche qui marquera l’accord entre vous et l’entreprise.

Mais pour en arriver là, je vais vous présenter les étapes à faire pour bien se préparer aux entretiens.

 

1/ Tenir un tableau ou un classeur avec ses candidatures

Vous ne le savez peut-être pas mais il faut bien souvent faire une dizaine de candidatures par jour pour avoir des réponses et avoir un premier entretien. Vous vous doutez bien que vous ne pouvez pas vous souvenir de toutes vos candidatures et que ça risque d’être compliqué si on vous appelle pour un poste et que vous ne savez pas duquel il s’agit.

Ce que je conseille et que l’on m’a conseillé de faire c’est de tenir une sorte de registre de toutes les candidatures que vous avez faites que ce soit les annonces auxquelles vous avez répondu, les candidatures spontanées ou les CV envoyés aux cabinets de recrutement/agence d’intérim. Ce qui est le mieux c’est de mettre la lettre de motivation et la preuve de la candidature avec le récapitulatif du poste ensemble.

Dès que vous avez une réponse négative ou un entretien téléphonique, vous pourrez ainsi vous le notifier et vous saurez où vous en êtes.

 

2/ Se renseigner sur l’entreprise

Ce que je ne fais pas mais que je vous conseille vraiment de faire c’est de vous faire une sorte de fiche de révision qui résume l’activité de l’entreprise, les facteurs clés à savoir et les informations majeures. Comme ça, vous joignez tout ça à la candidature et vous êtes prêt à parler de l’entreprise si on vous appelle. Il faut savoir qu’on ne vous demande pas toujours de parler de la boîte dès le premier entretien mais vaut mieux être paré que d’être pris par surprise et de ne pas savoir, passant pour un gugusse.

N’hésitez pas aussi à vous faire une sorte d’organigramme si vous le pouvez afin de savoir qui dirige quoi. C’est plus agréable d’arriver et de savoir qui fait quoi. Ça nous rend plus à l’aise et puis on ne sait jamais qu’on vous pose la question sur le nom du PDG par exemple. On n’est jamais trop préparé.

 

3/ Se préparer à l’entretien.

Il faut savoir qu’il existe des articles sur beaucoup de site qui regroupent les questions généralement posées lors d’un entretien. Vous trouverez ainsi les questions les plus basiques aux questions les plus traîtres. Sachez que les recruteurs adorent demander 5 qualités et 5 défauts donc n’hésitez pas à vous faire des sortes d’anti-sèches que vous réviserez avant l’entretien. Ce sont des questions qui sont là pour vous déstabiliser et si vous tenez le choc et que votre réponse tient la route, c’est gagné. Je vous mets les liens de plusieurs articles que je trouve complets au niveau des questions.

Pendant un entretien, vous allez être amené à parler de vous. Forcément. Malheureusement, ce n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Il faut concrètement vous vendre et faire votre promotion et ce n’est pas donné à tout le monde. Ce que je vous conseille de faire c’est de vous entraîner d’abord seul puis de demander à un de vos parents, amis ou qui vous voulez, de vous mettre en conditions et de vous faire parler de vous. À la fin, la personne doit vous dire sincèrement si elle aurait envie de vous embaucher ou pas.

 

4/ Bien calculer son trajet

Une chose très importante c’est d’arriver à l’heure. Ce qui est même conseillé c’est d’arriver avec 10-15 minutes d’avance pour montrer sa ponctualité. En région parisienne ce n’est pas toujours facile, croyez-moi, surtout avec les grèves et les bouchons. Mais ce n’est pas impossible et c’est pour ça que la planification de votre trajet que ce soit en voiture ou en transport est importante. Comme ça, vous saurez le temps qu’il vous faudra pour y aller et prendre vos précautions pour arranger le timing en fonction des heures et des potentiels problèmes pour vous y rendre. Vaut mieux être très en avance que très en retard.

Si, malgré votre super planification, vous arrivez en retard, n’hésitez surtout pas à appeler l’entreprise pour les informer et présenter vos excuses au moment de l’appel et en arrivant. Le recruteur appréciera et sera dans de meilleures conditions que si vous n’aviez pas prévenu.

 

5/ Réfléchir avant de parler/de répondre à une question

Ne pas savoir répondre tout de suite ou ponctuer ses phrases de « heu… » ou autre montre un manque de préparation de votre part et autant vous dire que c’est éliminatoire la plupart du temps.

Je vous conseille aussi de toujours laisser un petit temps avant de répondre car ça montre que vous êtes réfléchi et que vous ne foncez pas tête baissée sans prendre le temps de la réflexion.

 

6/ Faire attention à la forme de son discours

Si vous avez un super CV et que vous savez bien vous vendre mais que vous parlez d’une manière molle ou familière, ça ne passera pas. Rappelez vous que vous serez l’image de l’entreprise et que la façon dont vous parler est très importante. Le recruteur ne vous connaît pas et se fiera à ce qu’il voit sur le moment. Il ne voudra pas de quelqu’un de mou ou de familier face à ses clients.

Ne parlez pas trop vite non plus. C’est souvent signe de stresse et ça aussi, les recruteurs n’aiment pas beaucoup même si certains sont indulgents.

 

7/ Avoir une tenue correcte.

Si je peux vous conseiller quelque chose c’est de ne pas arriver en basket ou en jean à un entretien même si c’est pour être maçon ou vendeuse dans une boulangerie. Pensez que c’est ce qui donnera bonne impression ou non à la personne en face de vous. Elle notera que vous avez fait un effort vestimentaire et appréciera. Un jean noir passe très bien du moment qu’il reste habillé et chic.

Pensez à votre posture aussi. Ne soyez pas nonchalant. Tenez vous droit mais pas trop histoire de ne pas avoir l’air coincé/froid.

En revanche, petit conseil que je vous donne, essayez d’observer la tenue vestimentaire de vos futures collègues quand vous attendez pour passer votre entretien. Ça vous permettra de vous faire une idée de la manière dont vous serez amené à vous habiller si vous êtes embauché.

Si ça vous intéresse, je peux vous faire un lookbook « comment s’habiller pour un entretien » si ça vous intéresse. Dites-le moi en commentaires. Mais de toute façon je compte le faire dans tous les cas, juste que je ne sais pas quand.

 

8/ Les choses à apporter le jour de l’entretien

Voici la liste des choses à absolument apporter le jour de votre entretien:

  • votre CV en plusieurs exemplaires au cas où ils seraient deux à vous faire passer l’entretien. Généralement ils l’ont mais ça fait toujours bien de l’avoir aussi, ça montre que vous êtes prévoyant.
  • un bloc note pour prendre des notes pendant l’entretien. Je ne le fais pas personnellement parce que j’ai une très bonne mémoire mais c’est plutôt conseillé. Au moins vous pourrez préparer vos questions à poser en fin d’entretien.
  • un stylo bien évidemment
  • vos lettres de recommandation si vous en avez.
  • un portefolio de vos créations si vous visez un métier créatif/artistique. En marketing c’est bien vu d’en avoir un et du coup, de montrer les supports de communication que vous avez déjà créés si c’est le cas.

Vous pouvez aussi emmener votre lettre de motivation ainsi que vos diplômes même si ce sont des choses rarement demandé lors des entretiens d’embauche.

 

9/ Détendez-vous avant l’entretien

Trop de stresse tue le stresse. Le recruteur le sentira et se demandera ce qui vous stresse autant. C’est souvent avec le stresse que l’on rate son entretien et qu’on loupe l’opportunité quelle qu’elle soit. J’en ai déjà fait les frais et je peux vous dire que c’est frustrant surtout quand le poste vous plaisait énormément. En plus de ça, le stresse traduit souvent un manque de confiance en soi pour l’interlocuteur face à nous, du coup, n’hésitez pas à faire des exercices de respiration ou à faire quelque chose qui vous détend avant d’entrer en entretien.

Personnellement, je regarde souvent Instagram sur mon téléphone dans la salle d’attente et j’écoute de la musique sur le trajet. Ça me permet de décompresser et de canaliser au mieux le stresse.

 

10/ Bien terminer son entretien

Posez des questions s’il vous demande si vous en avez. Je ne le fais pas toujours et je sais que c’est une erreur car ça peut montrer un manque d’implication de ma part. Même si vous connaissez à moitié la réponse, posez la quand même. Si vous n’avez pas d’idée, posez des questions sur d’éventuellement déplacements par exemple.

Remerciez la personne d’avoir pris le temps de vous avoir rencontré. N’oubliez pas, surtout dans le cadre d’un directeur, qu’il a beaucoup de choses à faire et que vous accorder du temps c’est du temps qu’il aura en moins sur son travail.

Quand vous partez, dites au revoir à tout le monde surtout à la personne à l’accueil. Pareil quand vous arrivez, saluez toutes les personnes qui croisent votre chemin avec le sourire. Vous marquez les esprits et les employés auront une bonne image de vous. Le contraire serait dommage pour vous si vous intégrez l’entreprise.

 

Voilà, vous avez toutes les clés en main pour bien réussir un entretien d’embauche. N’hésitez pas à me dire si vous voulez des astuces pour faire vos candidatures. Je sais à quel point ce n’est pas toujours facile et parfois, avoir des conseils d’une tierce personne aide pas mal. Pareil pour le lookbook comme dit plus haut.

Je vous laisse sur ces mots et espère vous avoir aidé. Je vous souhaite bonne chance pour vos entretiens et toute la réussite dans vos projets.

En attendant un prochain article, prenez soin de vous. Bisous 💋

Image à la une: IvoryMix

signature blog

 

Publicités

4 commentaires sur “10 conseils pour réussir ses entretiens d’embauche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s